Le fonctionnement

L’association nationale Lire et faire lire a pour rôle principal de promouvoir et de coordonner le programme à l’échelle du Québec. Elle voit au développement des antennes locales et les aide à développer et à coordonner le programme dans leur communauté. L’association nationale voit à tisser les liens entre les différents participants.

L'antenne locale, est en lien direct avec l’association nationale et elle est le pivot du programme Lire et faire lire dans sa localité ou sa région. C’est un organisme déjà implanté dans son milieu ou un comité formé de quelques personnes émanant d’une institution ou d’un organisme déjà en place. (À titre d’exemple : un centre d’action bénévole, une maison de la famille, une bibliothèque ou une école, etc.).

L’antenne locale implante le programme Lire et faire lire dans sa localité ou sa région. Elle anime et coordonne le programme auprès des écoles et des bénévoles-lecteurs. Elle assure le lien avec l’association nationale Lire et faire lire.

C’est l’école qui décide de sa participation au programme Lire et faire lire et qui sélectionne les enfants qui y auront accès. Elle choisit le contexte dans lequel se déroulera l’activité, elle accueille les bénévoles et leur offre un lieu adéquat pour l’activité. En collaboration avec l’antenne locale, l’école établit l’horaire des rencontres.

Chaque session de Lire et faire lire s’étend sur une période d’au moins huit semaines. Les rencontres ont lieu une fois par semaine.

Une école peut aussi coordonner le programme dans sa localité et ainsi devenir une antenne locale de Lire et faire lire.

Le bénévole-lecteur doit être âgé d’au moins 50 ans. Il s’engage à faire la lecture une fois par semaine durant au moins huit semaines consécutives à des petits groupes de deux à cinq enfants âgés de 4 à 8 ans. Il s’agit d’une démarche de plaisir, de découverte, d’expression orale et de communication. Lire et faire lire n’est ni un programme de soutien, ni un programme d’accompagnement scolaire.

Le bénévole-lecteur accepte qu’une vérification d’antécédents des personnes appelées à œuvrer auprès de personnes vulnérables soit faite sur sa personne.

La bibliothèque publique joue un rôle de soutien auprès des bénévoles-lecteurs de sa localité qui participent au programme Lire et faire lire. Elle assiste les bénévoles dans le choix des ouvrages et les approvisionne en livres. Dans la mesure du possible, elle accorde des conditions spéciales aux bénévoles-lecteurs pour les prêts des livres.

La bibliothèque peut aussi coordonner le programme dans sa localité et ainsi devenir une antenne locale de Lire et faire lire.